Comment savoir s’il y a une fuite de gaz dans la maison et que faire ?

achat maison Monaco
Conseils pour acheter une villa
mai 17, 2023
appartement en dernier étage à Cannes
Comment acquérir un appartement en dernier étage à Cannes ?
juillet 9, 2024

Comment savoir s’il y a une fuite de gaz dans la maison et que faire ?

artisan plombier

artisan plombier

Pour vivre dans une maison sûre, il est nécessaire de prévoir l’entretien du système de gaz et de la chaudière chaque année. Cette petite mesure peut vous aider à prévenir les fuites de gaz si les conduites sont détériorées ou corrodées. Vous devez également être attentif aux bruits, odeurs et images suspects qui peuvent vous permettre de détecter une fuite de gaz dans votre maison.

Voyons quels sont les signes à ne pas sous-estimer.

Odeur de gaz

Le méthane et le propane ont une odeur caractéristique et piquante qu’il est impossible d’ignorer. Dans la nature, ils sont inodores, c’est pourquoi ils sont « odorisés » à l’aide d’un additif artificiel pour signaler leur présence. Le gaz est très dangereux et déclenche des explosions et des incendies désastreux en présence d’une source de chaleur. Dès les premiers signes d’alarme, il est conseillé d’intervenir à temps et de demander un contrôle, après avoir ouvert les fenêtres et veillé à ne pas allumer de lumières, de feux ou de cuisinières. Le service d’un dépannage plombier à Reims peut vous aider à la détection de fuite de gaz. Appelez en urgence le numéro 06 70 23 97 45 en cas d’odeur suspect dans votre habitation.

Sifflement

Si vous entendez un sifflement à proximité des conduites de gaz, il peut s’agir d’une fuite importante de méthane. Faites attention si vous entendez le même bruit près de la climatisation, il peut s’agir d’un compresseur défectueux, d’une fuite de la conduite de réfrigérant ou d’une vanne. Il est conseillé d’éteindre le système et de contacter un technicien.

Petites bulles

Le test des bulles est un moyen rapide de savoir s’il y a une fuite de gaz en cours. La méthode est également valable pour vérifier le bon état de tout ce qui est sous pression, comme les chambres à air, les pneus ou les tubes transportant du gaz. La technique se déroule en plusieurs étapes :

  • Prenez un récipient d’eau et ajoutez-y une petite quantité de détergent à vaisselle.
  • Allumez le gaz.
  • Utilisez une éponge et nettoyez la zone à contrôler.
  • Si vous voyez des bulles se former, cela signifie qu’il y a une fuite.

Vous pouvez utiliser cette méthode pour vérifier le tuyau qui alimente la table de cuisson. Sur le tuyau est imprimée la date de péremption au-delà de laquelle il est préférable de ne pas aller pour des raisons de sécurité. À l’expiration de cette date, le collecteur doit être remplacé par un neuf.

Plantes mortes

Si la conduite de gaz est souterraine et qu’il y a des plantes mortes le long de la conduite, il se peut qu’il y ait une fuite de gaz. Les plantes réagissent fortement à l’excès de méthane, ce qui modifie leur couleur. Bien qu’il soit impossible d’observer ce qui se passe sous terre, ce détail est une sonnette d’alarme pour détecter une fuite de gaz.

Des factures trop élevées

Si vous lisez le compteur de gaz et que vous avez l’impression de toujours consommer trop ou de consommer pendant des périodes d’absence, par exemple lorsque vous partez en vacances, cela peut être un signal d’alarme. Faites vérifier le système par un expert, car une fuite peut entraîner des dépenses supplémentaires.